mardi 4 juillet 2017

Série de Haïku 4

Le bateau avance
Si le vent ou les rameurs sont
Reste l'innocence

=====================

Le forgeron sue
Il est concentré dans ses mains
L'ouvrage est conçu

=====================

L'amour est sacré
Rien ne pourra l'arrêter
Même abandonné

=====================

Quand l'oiseau s'envole
L'avenir lui est ouvert
Plus libre qu'au sol

=====================

Si mes larmes coulent
Sur mon âme dénudée
Mon cœur se dessaoule

=====================

Lorsque l'on est plein
On ne peut rien recevoir
Le vide est serein

=====================

Être libéré
C'est n'avoir aucun regret
L'esprit reposé

=====================

Vide est l'Univers
Aucune limite à vivre
Empli par l'Éther

=====================

Quant tout va trop vite
Prenez appui sur votre âme
Car rien ne l'agite

Imprimer la page